Conseil référencement et veille SEO 

Les micro-formats

Voici un petit zoom sur l'existence des "microformats", à savoir une façon de formater les informations d'un site web, qui permet leur récupération automatique par divers logiciels (carnet d'adresse, applis web...).
Voici l'article qui en parle sur Wikipedia :
 
https://fr.wikipedia.org/wiki/Microformats

"Les microformats actuels permettent l'encodage et l'extraction d'évènements, d'information de contact, de relations sociales et ainsi de suite. Bon nombre d'autres formats sont en cours de développement. La version 3 du navigateur Firefox[5] tout comme la version 8 d'Internet Explorer[6] sont désormais attendues pour supporter nativement les microformats."
Notre Avis : Cette notion un peu technique paraît cependant fondamentale, vue l'évolution du web sémantique. Pour l'instant les applications semblent assez limitées, mais ça va sûrement prendre une grosse ampleur dans l'avenir (qui pourrait bien être à peine les prochains mois). Les micro-formats sont l'un des 2 formats connus pour synchroniser des bases de données sur des contenus types définis. GoldenMarket a prévu des tests afin de mesurer l'impact au niveau référencement. On sait que Yahoo aux USA a déjà commencé à interpréter les micro-formats pour Yahoo Search Monkey. Il est peu probable qu'il n'en soit pas de même pour les autres moteurs dans les temps à venir...

Le référencement payé aux résultats : une solution idéale en temps de crise

"Le référencement payé aux résultats : une solution idéale en temps de crise
Qui dit crise, dit réduction des charges et donc chasse au gaspillage. Le marketing et en particulier l’e-marketing n’échappe pas à cette règle, et il est devenu indispensable d’avoir recours à des solutions adaptées à la situation."


Alors que le référencement de sites Internet fait figure depuis plus de 10 ans de solution de communication Web idéale pour générer de la visibilité et de la performance Web à moindre coût, il existe aujourd'hui matière à l'optimiser. Le référencement payé aux résultats est certainement au vue du contexte économique actuel une des solutions les plus sécurisées et les plus rentables pour pérenniser en toute quiétude les investissements de communication d'un site Web.

Sur le même modèle économique que Google avec ses liens commerciaux, le principe du référencement naturel payé aux résultats permet de récolter uniquement les fruits d'un résultat existant. Par contre et à la différence des liens commerciaux, il permet à un site Internet de garder une certaine visibilité à l'issue d'une prestation, même s'il est primordial qu'un référencement naturel soit optimisé régulièrement.

(...)

A ce jour, peu d'agences de référencement acceptent de prendre ce pari audacieux car la prise de risque est importante. En revanche, si la méthodologie est bonne et les résultats présents, l'agence peut se rattraper plus fortement qu'avec une prestation classique tout en assurant une satisfaction sans faille et en toute transparence au client.

Le concept du Win-Win a à coup sûr de beaux jours devant lui dans le contexte mouvementé actuel !
L'avis de GoldenMarket : Le paiement au résultat (à la position, au chiffre d'affaire, au coupon ou à la visite) c'est ce que propose GoldenMarket à ses clients depuis plus de 5 ans. Une stratégie qui permet d'être proche du client, de ses besoins et de ses problématiques mais aussi de garantir une veille permanente sur ce sujet... Nous n'avons pas attendu la crise.

Recherche universelle et commentaire

Lors de certaines recherches sur des mots-clefs précis, on commence à voir remonter des commentaires issus des blogs sous forme de  "résultats complémentaires".

Cela vient compléter la recherche universelle (i.e. : le fait que des médias (Vidéos / Images / etc ...), des cartes, des actualités, etc ... ressortent de plus en plus dans les SERP).

Lire l'article - Source SEO Black
Notre Avis : D'où l'intérêt de mettre en place sur son site des accès commentaires clients et de mettre en place des incitations à la saisie. Des solutions simples et efficaces existent, nous en avons d'ailleurs déjà expérimenté sur certains sites. Avec une augmentation de retour très impressionnante. Parlez-en à votre Chef de projet.

ID Bot

"ID Bot est un outil d'analyse et d'audit de sites web lancé la semaine dernière lors du salon Ecommerce 2008 à Paris, par la société ID Nova.

L'outil permet bien sûr de traquer les pages disparues (code 404) et les marqueurs de mesure d'audience manquants, mais il propose également de nombreuses fonctionnalités pouvant aider au meilleur référencement d'un site web : détection des balises TITLE et meta "description" incorrectes (trop courtes, trop longues, manquantes...), détection de contenu dupliqué, calcul de la densité des mots clés, gestion des sitemaps et des redirections, calcul du nombre de pages par niveau d'arborescence, etc.

Le service est payant en fonction du nombre de pages inspectées sur le site : de 340 euros pour 2 000."
Notre avis : Actuellement en test chez GoldenMarket. Un outil qui semble intéressant (qui en fait en rassemble plusieurs qui sont eux gratuits), malheureusement un peu cher pour un site unique.

Google Audio Indexing

"La recherche des laboratoires Google a encore frappé : une nouvelle application va prochainement révolutionner la recherche... de son sur le Net. En effet, Gaudi, pour Google Audio Indexing, en s'appuyant sur des algorithmes maison, pourra détecter et identifier des sons, voire des mots. Ce service sera par exemple efficace pour les vidéos et la recherche d'un terme précis ou de son nombre d'occurrences dans un discours assez long.

Pour l'heure, seul YouTube bénéficie de ce système et encore, sur quelques vidéos traitant uniquement de politique. Cependant, l'outil est plutôt efficace et permet sans peine de parvenir à ses fins. On peut ainsi découvrir que Michelle Obama n'a mentionné le mot "sex" que deux fois au cours d'une intervention...

Des indicateurs jaunes précisent exactement où se trouvent les mots recherchés et l'on peut ainsi profiter pleinement de la vidéo ou simplement se fixer sur les thèmes. Comme toujours, il sera possible de partager ses découvertes en envoyant la vidéo à la personne de son choix. On se fera sa propre idée en essayant directement Gaudi."

Lire l'article - Source :  PC inpact
Notre Avis :Est-ce à dire que pour le référencement il faudra aussi reprendre le contenu des vidéos et textes audio ?? Il n'y a qu'un pas. Nous sommes à l’aube de la révolution numérique et il y a encore des places à prendre mais cela nécessite de prendre des risques et de continuer à investir pour rester à la pointe. Cela vaut le coup d’y réfléchir avant d’agir, mais prenez 15 minutes pour imaginer les applications possibles pour votre site, votre métier, vous n’y perdrez pas.

Réputation Virtuelle

Un nouveau site pour visualiser son image en ligne, son identité numérique
A suivre pour contrôler son image on line...


Voir le site
Notre Avis : essayez avec votre nom

Grand Dossier référencement : netlinking

Journal du Net propose ce mois-ci un grand dossier sur le référencement et les liens internes avec les 14 points les plus importants pour bien positionner son site.
"Les moteurs ne suivent que du texte et des liens. Il est donc important de simplifier la tâche de leurs robots afin que toutes les pages d'un site soient indexées. Autre objectif : reporter la popularité des pages principales vers l'intérieur du site."

Parmi toutes les pistes exploitées (pistes toutes reprises depuis GoldenMarket depuis longtemps) le Journal revient sur certains points comme:

Le fil d'ariane

"Le fil d'Ariane est très utile car on peut y répéter les mots clés les plus importants, et s'approcher le plus possible d'une arborescence en étoile. De plus, l'outil de recherche peut remonter plus aisément les catégories", précise de son côté Yves Weber (Brioude).

 

Les liens proches thématiquement

Sur les sites proposant un contenu abondant aux internautes, il est également recommandé de mettre en place un système de liens approchants, de type "Et aussi sur le même thème".

"Pour les sites média, la logique est de créer des liens sur des thématiques complémentaires, de proposer des articles liés. On crée ainsi un maillage interne, ce qui permet de générer plus d'audience tout en créant de nombreux liens entre les pages", déclare Olivier Mosca, directeur SEO chez Netbooster.

 
Nuage de mots clés

"Toujours dans l'esprit de faire ressortir un certain nombre de liens stratégiques et de fluidifier la navigation des moteurs et des internautes, le nuage de mots-clés peut s'avérer une bonne solution. On peut dans ce cas créer des "tag clouds" par rubrique, de sorte que le choix des mots clés soit le plus en adéquation possible avec chaque rubrique du site. "Les nuages de mots-clés sont valables et efficaces s'ils restent fixes. Il faut laisser les mots choisis au minimum deux mois, mais cela peut être moins. Tout dépend en fait de l'indice de popularité du site",  poursuit Yves Weber (Brioude)."

Notre avis : Inadapté à un site institutionnel, mais il y a d’autres solutions avec les mêmes effets techniques.

Lire le dossier - Source Journal du Net

Notre Avis : Tous les points évoqués dans cet article sont mis en place et préconisés par GoldenMarket depuis des années. Nous pointons ces 3 points car ce sont souvent eux que la plupart de nos clients hésitent à voir apparaître sur leur site. Voici une nouvelle raison de voir leur importance.

Chrome

Ça y est le nouveau navigateur de Google est disponible au téléchargement  et il devrait rapidement s'imposer et gagner de nombreuses parts de marché.

  • Il est très léger,
  • il démarre immédiatement alors que Firefox met quelques secondes,
  • les pages se chargent rapidement,
  • les applications riches en javascript (comme l'éditeur) s'exécutent très rapidement
  • et enfin il n'y a pas de problème d'affichage des pages car il utilise le même moteur de rendu que Safari (Webkit), celui ci étant respectueux des standards w3c.

De plus, l'interface (d'un bleu très joli) est réduite à son minimum afin de laisser la plus grande place possible pour afficher le contenu des sites (contrairement à IE7 avec une interface chargée).

Allez vite le tester ici : https://www.google.com/chrome/index.html

Note le navigateur est en version Bêta et certaines erreurs ont déjà été signalé.
mauvaise gestion des frames (mais est-ce important ?)
problème d'affichage dans les text area....

Source : GoldenMarket

Plusieurs articles intéressants reviennent sur le sujet  :
* https://adscriptum.blogspot.com/2008/09/google-chrome-big-browser-est-arriv.html
* https://adscriptum.blogspot.com/2008/09/google-chrome-conditions-dutilisation.html
* https://adscriptum.blogspot.com/2008/09/google-chrome-mon-navigateur-par-dfaut.

 

Déjà une belle part de marché !

"Lancé suite à une campagne de communication savamment orchestrée, en témoigne le nombre d'articles et billets publiés sur les différents sites et blogs ; disséqué par des milliers d'utilisateurs des plus compétents aux plus novices : Google Chrome a-t-il pour autant rencontré son public ? La réponse est oui puisque les curieux essayant ce navigateur ont représenté 1% du trafic internet en France dès le lendemain de sa sortie."

La part de marché de Google Chrome en France

"Ce pourcentage, issu d'une étude publiée sur XitiMonitor, est donc parlant, la sortie de ce nouveau navigateur en version de test fut un succès, reste à présent à savoir (à la lecture d'une future étude) si les curieux ont été transformés en utilisateurs habituels ou non."

Lire le billet sur la part de marché - Source : Outils Enaty

Notre Avis : IE étant présent de fait avec les licences windows ses PDM ne devrait pas baisser beaucoup, et lentement. En revanche, Chrome devrait probablement prendre des part de marchés à Firefox, moins performant. Cela devrait permettre à Google d'enregistrer et d'analyser de nombreuses données à propos des habitudes des internautes que d'autres outils Goggle ne permettent pas d'avoir. Google rattrape ainsi Microsoft dans le domaine de l'information sur les habitudes des internautes dans le monde.

50% des internautes utilisent un moteur pour leur recherche UNE FOIS PAR JOUR

D'après une récente étude, près de la moitié des internautes utiliseraient au moins une fois par jour un moteur de recherche, soit une augmentation de plus de 60% depuis 2002.


Lire l'article - Source Abondance
Notre avis : Un argument de plus, s'il en fallait, en faveur du référencement naturel.

Adobe améliore l'indexation de Flash sur les moteurs

"Adobe travaille actuellement avec Google et Yahoo à une meilleure indexation de Flash sur les moteurs de recherche. L'entreprise veut notamment faciliter le repérage par les robots de recherche des contenus disponibles dans les applications développées avec sa technologie rich media. Actuellement, Yahoo et Google n'indexent que les textes et liens directement visibles dans les animations créées avec Flash. Adobe veut pouvoir également mettre à disposition des robots des contenus qui sont générés par des scripts plus complexes.

Cette optimisation de Flash devrait permettre un meilleur référencement des sites utilisant cette technologie. Des trois grands moteurs de recherche, seul celui de Microsoft ne participe pas à ce partenariat avec Abode selon Silicon Alley Insider. Microsoft finalise actuellement sa propre technologie rich media, Silverlight, toujours en version beta."

Lire l'article - Source Journal du Net
Notre avis : des modifications technologiques qui restent à suivre de près, car ces nouvelles méthodes pourraient enfin ouvrir le référencement à une mise en page plus efficace. Pour le moment pas de résultats concrets en premières pages des moteurs. Les techniques permettant de référencer un site en flash sont pour le moment tojours pas satisfaisantes pour espérer positionner son site en 1ère page de Google pour un mot clé quelque peu générique.

Le moteur Google pour votre site

Google nous permet d'utiliser son moteur de recherche  pour un site en particulier, avec une mise en page personnalisée, et le formulaire de recherche est hébergé sur le site donc parfaitement intégré à la charte.


En savoir plus - Source Google
Notre avis : Une solution simple et économique pour bénéficier d'un moteur (surpuissant).

BOSS de Yahoo

Yahoo continu sur sa lancée de sortir des nouveautés. Aujourd'hui place à "BOSS" (Build your Own Search Service), plateforme de web services qui permet aux développeurs informatiques de créer des outils de recherche en utilisant la technologie et la plate-forme technique de Yahoo.


Lire l'article - Source Abondance
Notre avis : Cela veut presque dire que Yahoo met à disposition son algorithme de recherche. Certes, pas tout à fait, mais on s'en rapproche. Aussi un nouveau service à suivre pour mieux positionner les sites sur Yahoo (qui s'il se rapprochait de Microsoft pourrait prendre de l'ampleur).

Google Insight Search

Voilà (déjà) le remplaçant de Google Trends !

Son petit nom ? Google Insights Search

En gros c'est le même outil mais avec une jolie refonte graphique plus ludique et plus pratique, la possibilité de filtrer de plusieurs manières les résultats, de les exporter sous format CSV, ....

Lire l'article - Source Zorblog
Notre avis : Du neuf avec... du vieux !

Google trends

Notre avis : Un outil très intéressant pour visualiser son site vs la concurrence en terme de trafic. Pour pouvoir utiliser ce service il suffit simplement d'avoir les tags Google analytics sur votre site. Pour l'installation de Google analytics si vous ne l'avez pas demandez-le à votre chef de projet.

Comment réussir ses campagnes d'achat de mots clés sponsorisés, surtout lorsque l'on est pas un professionnel ?

Voici plus de 27 erreurs à ne pas commettre dans une campagne Google Adwords.
1 - Mettre tous ses mots clés dans 1 seule campagne, sans faire des groupes spécifiques ;
2 - Payer le montant le moins cher pour ses mots clés au lancement de sa campagne ;
3 - N'écrire que 2 annonces pour toutes ses campagnes de mots clés ;
4 - Ne pas créer des campagnes spécifiques pour les mots clés avec un fort taux de clics (CTR) ;
5 - Faire atterrir ses prospects sur la page d'accueil ;
6 - Enchérir uniquement sur les mots clés qui viennent à l'esprit sans utiliser les générateurs de mots clés de Google ;
7 - Ne pas supprimer de ses annonces les mots clés ayant certes beaucoup d'affichages mais qui ne génèrent que peu ou pas de clics ;
8 - Ne sélectionner que des expressions d'un seul ou 2 mots clés maximum, mais aucune expression avec 3 mots clés et plus ;
9 - Faire de la publicité sur les sites de contenus (Adsense) avec la même stratégie que les mots clés sur le moteur de recherches de Google ;
10 - Ne pas ajouter de mots clés négatifs ;
11 - Ne pas faire de ciblage géographique (région, département, ville...) ;
12 - N'utiliser que des requêtes au sens large, et ne pas ajouter de mots clés d'actions comme comme "acheter XXXX" ;
13 - Oublier que vous dépensez vraiment de l'argent sur Google et augmenter son budget sans bien y réfléchir ;
14 - Ne pas réfléchir à sa stratégie sur Adwords : en d'autres termes, ne pas définir si le but est de recruter des prospects ciblés ou de ratisser large... et ainsi mettre en place des campagnes adaptées à chaque stratégie ;
15 - Ne pas installer Google Adwords Editor et utiliser uniquement Adwords "online" ;
16 - Ne pas créer de campagnes "Test" pour tester de nouveaux mots clés, et ne pas noter les changements et les tests effectués...
17 - Hésiter à arrêter complètement une campagne lorsque dès le début elle a donné peu de résultats, pour la refaire et mieux la penser ;
18 - Copier les annonces de ses concurrents sans se distinguer ;
19 - Chercher à être en position N°1 quel qu'en soit le prix;
20 - Négliger les mots clés "challengers" et les erreurs de frappe / orthographe sur les mots clés leaders ;
21 - Garder des mots clés inactifs dans ses campagnes ;
22 - Se faire concurrence soi-même en utilisant les mêmes mots clés dans plusieurs de ses campagnes ;
23 - Ne vérifier l'évolution de sa campagne Adwords qu'une fois par semaine (taux de clics, impression...) et non pas tous les jours ;
24 - Ne pas tester des optimisations sur une campagne qui fonctionne correctement ;
25 - Ne pas faire de statistiques sur le chiffre d'affaires généré par Adwords et regarder uniquement les visites réalisées ;
26 - Attendre 2 semaines avant de tirer des conclusions sur la rentabilité d'une annonce ;
27 - Croire que son Quality Score va s'améliorer au fil du temps.
Pour la gestion de vos campagnes, GoldenMarket peut vous accompagner.

5 nouveautés et modifications majeures dans Firefox 3

"Barre d'adresse intelligente, sécurité, gros travail d'ingénierie sur le moteur, Firefox 3 est présenté comme un navigateur novateur, et rapide (2 à 3 fois plus rapide que Firefox 2)."
Les sites Web déclinent leur identité ssl
"Il est désormais possible simplement de vérifier l'identité d'un site. Un outil efficace pour éviter de se retrouver pris dans les filets de pirates.
Un clic sur la partie à gauche de la barre d'adresse vous donne des informations basiques sur l'identité du possesseur du site Web que vous êtes en train de visiter."

Awesome Bar
"A l'image de la Google Box présente juste à sa droite, elle vous permet de rentrer des mots clés pour retrouver des pages déjà visitées, et dont l'adresse exacte vous échappe".

...

Lire l'article - Source Journal du Net
Notre avis : Un navigateur très performant et encore plus pratique. Les parts de marché ne cessent d'ailleurs de progresser

3 anciens de Google lancent un nouveau moteur : Cuil

"Trois ingénieurs ont annoncé dimanche l'ouverture d'un nouveau moteur de recherche baptisé Cuil (prononcez « cool »), dont l'index s'élèverait à 120 milliards de pages Web, à comparer aux 40 milliards de liens revendiqués par Google. Les fondateurs de Cuil, qui estiment être en mesure d'indexer plus vite et pour moins cher les tréfonds du Web, affirment en outre être parvenus à établir des algorithmes de classement tenant compte du contexte de chaque page pour mieux décider quels sont les résultats qui doivent être mis en avant. A terme, le système se révèlerait selon ses créateurs bien plus pertinent que les mécanismes Pagerank et TrustRank implémentés par Google. Cuil sera-t-il un véritable Google killer ?

A l'origine de Cuil, on trouve Tom Costello, à l'origine du premier moteur de recherche sémantique développé chez IBM, accompagné de sa femme, Anna Patterson, qui fut un temps l'architecte de l'outil d'indexation TeraGoogle, déployé sur les centres de données de la firme de Mountain View depuis 2006. (...)

Outre cet index démesuré, Cuil essaiera de se démarquer par une certaine « éditorialisation » des résultats de recherche : ceux-ci sont regroupés en catégorie, et des suggestions de recherche plus précises sont proposées. Une démarche plus proche de ce qu'ont entrepris des moteurs comme Ask.com ou le français Exalead que du modèle Google. Actuellement limité à l'anglais, Cuil devrait s'ouvrir aux langues européennes dès la fin de l'année."


Lire l'article : Source Clubic
En parlant de résultats, d'après les "oui-dire" et quelques tests réalisés par GoldenMarket, il s'avère qu'ils sont peu ou pas pertinents. Il en va de même pour les vignettes associées à chaque site qui ressortent de ces même résultats. A noter quand même un point positif : la catégorisation des résultats. En fait, chaque mois ou presque un nouveau moteur se crée prétendant "détrôner" Google" ... Donc Cuil à beau être un moteur plus ou moins made in Google, il n'apparaît pas comme un concurrent sérieux à nos yeux pour le moment. Reste à voir comment il va évoluer ... Les seuls véritables concurrents capable de renverser Google sont à ce jour Yahoo et Microsoft, si et seulement si ils fusionnaient.

Questions

Je pose une question


Notre agence en vidéo

 
  • Témoignage Client : Prosocius Assainissement

    Témoignage Client : Prosocius Assainissement

  • Edouart GUILHOT Directeur Général Golden Market

    Edouart GUILHOT Directeur Général Golden Market

  • Vidéo Edouard Guilhot présentation GoldenMarket

    Vidéo Edouard Guilhot présentation GoldenMarket

Tous les deux mois, GoldenMarket organise des réunions pour tenir informés ses clients des actualités du WEB et les former à un module précis.

Rejoindre le Club Golden

Agence web certifiée Google partner

Tél. : 01 70 320 200